Une Alliance Insoupçonnée (1ère partie)

Le véritable individu se soumet au Chaos pour y trouver l’Ordre

– Jordan Petterson

Chaos

Depuis que j’ai découvert Vincent Olivier, je suis plongé dans un certain chaos qui me fait peur; assez peur pour me faire rêver à des choses bizarres[1] , mais pas assez  pour me détourner de ma curiosité.  Le chaos qui m’importune avec Vincent, aussi insignifiant qu’il puisse paraître, est celui de l’homosexualité masculine.

Je me considère comme étant hétérosexuel.  J’ai un enfant d’une union qui a durée plus ou moins 10 ans. Le corps des femmes m’attire.

J’ai tout de même eu quelques expériences avec l’homosexualité mais je n’ai jamais couché avec un homme.  En fait, je trouve complètement surréaliste le fait de me retrouver proche d’un homme qui essaye de me séduire ou de me toucher.  Lors d’un voyage en France, je me suis retrouvé (plus ou moins malgré moi) dans le lit d’un homme inconnu (un bon samaritain par contre) et je ne pouvais qu’éclater de rire tellement je trouvais cette situation ridicule.  Je riais de ma naïveté que rien n’allait se passer alors qu’il était évident que si.  Une vraie vierge quoi!  J’ai dû mettre les points sur les « i »,  calmer ses ardeurs et aller me coucher dans mon sleeping bag.

Vincent, lui, est un homosexuel qui s’intéresse exclusivement aux hommes hétérosexuels.  Je ne sais pas comment il réussit à avoir une sexualité satisfaisante avec ces règles d’engagement, et c’est justement une des multiples facettes de ce chaos auquel je dois me familiariser.  Je l’ai rencontré à quelques reprises, et je vais probablement le rencontrer encore.  J’avoue que mon hétérosexualité est constamment mise au défi avec lui.   Je vois en Vincent une richesse intellectuelle, une motivation herculéenne et une expérience unique qui m’invite à le côtoyer.  Un dicton dit que nous sommes la moyenne des 5 personnes avec qui nous passons le plus de temps.  Son influence ne peut qu’élever ma moyenne au bâton.

Bref, le chaos dans lequel il me jette provient de ses assertions assez bouleversantes concernant le rôle de l’homosexualité dans L’Histoire et à quel point elle est centrale à notre civilisation.  Il m’en parle comme si c’était une évidence et ça m’intrigue au plus haut point.

Mon blog a comme sous-titre : les vérités dures à avaler.  Eh bien, j’ai dû mastiquer ces idées longuement avant qu’elles puissent être avalées.   Une sorte de schéma s’est dessiné dans ma tête  concernant les relations hétérosexuelle depuis que Vincent est venu bousillé toutes mes idées préconçues.   Alors j’ai décider de vous la partager.  Ce schéma s’imbrique curieusement dans mes recherches concernant la Tradition, la dynamique du couple hétérosexuel, la politique et la religion.  Mais tout d’abords, je veux partager la raison pourquoi je sens la nécessite d’écrire cette série de billets.  Au prochain billet!

 

 


[1] Du genre : Il m’invite a aller chez lui « viens! embarque dans mon auto avec des ailes su’l top (wtf??  Une genre de golf blanche avec des ailes qui prolonge le toit de chaque côté) on va traverser le fleuve st-laurent pour se rendre chez nous » L’auto prend son envole, mais l’avion a clairement des problème de pilotage, on ne sait même pas si on arrivera  à traverser le fleuve. La mort est certaine!!!..mais oufff!!, avec une confiance suicidaire («  ben non inquiète toi pas hahaha!! ») Vincent réussi à atterrir de l’autre côté.  On se rend compte que les problèmes de pilotage viennent du fait que j’ai mal attaché ma valise sur le toit.   :-/