Une Alliance Insoupçonnée (4eme partie)

Ordre

Pour répondre à toute question qui me semble insurmontable, habituellement, je demande à Dieu de me révéler sa sagesse.  Et je crois que le Seigneur porte en lui la réponse.

Selon moi, l’acte d’amour le plus grand qu’on peut faire est de se sacrifier, de se donner, de servir l’être aimé.  C’est ce que Jésus nous enseigne.  Et puisque la soumission est directement lié à la sexualité , cette soumission au Seigneur serait l’équivalent de lui faire l’amour.

La où il y aurait attirance sexuelle, se trouverait une soumission en contrepartie.  Mais évidement, on ne voudrait pas se soumettre à  n’importe quel prix.  Et le clergé est arrivé avec ses lois du mariage.

 

 

 

(désolé pour l’image, je l’ai pourtant en 1200 x 700 pixels mais mon wordpress semble la compresser)

La femme se devait de se soumettre à l’homme car l’homme est attiré par elle, mais en retour, elle aurait la soumission du prêtre car elle est attiré par lui.  Ce dernier aurait la soumission des hommes puisqu’il est attiré par eux.

La soumission des hommes envers le prêtre lui procure instantanément le statut du mâle alpha, ce qui augmenterait le désir chez la femme.  De son côté, la femme exige du prêtre le pouvoir de séduction, gagnant ainsi l’attention des hommes.  Notre reproduction était donc améliorée tout en étant plus agréable.  Pour le clergé, plus il pouvait y avoir d’hommes qui se reproduisait, plus il avait de chance de se trouver un prêtre plus jeune avec qui aimer Dieu…

Pour les hommes, le but était de chercher l’attirance du prêtre par leurs actes de grâce et de courage, et l’attention que ce prêtre leur donnait pouvait faire acte de pré-selection et ainsi augmenter leur valeur sexuelle auprès des femmes sans pour autant se sentir en compétition avec elles.  De plus, puisque le clergé était attiré par les hommes, c’est en pensant à eux qu’ils se soumettraient aux femmes, créant ainsi une alliance insoupçonnée avec les hommes pour influencer les femmes et l’avenir de notre civilisation.

C’est grâce à cette alliance que nos familles étaient fortes, que la reproduction de notre espèce était solide et que notre vie matrimoniale était de qualité.

Tout compte fait, cette entente était optimale.  Une sorte de triumvirat, où Dieu était le principe et où chacun avait son mot à dire.

Si jamais une des partie se sentais lésé,  son acte d’insoumission avait son poids dans la balance.  Une femme insatisfaite pouvait enlever le pouvoir reproductif à l’homme et le rendre frustré sexuellement.  Le prêtre insatisfait pouvait enlever le pouvoir d’attraction des femmes.  Et les hommes insatisfaits pouvaient enlever le pouvoir et l’autorité des prêtres.

La scène serait plutôt horrible.  Mais on a qu’à regarder le monde moderne pour s’en rendre compte.  Il semble que  cette entente fut belle et bien rompue.  Non seulement fut-elle rompue mais elle fut complètement oubliée de notre conscient collectif.   Depuis la révolution tranquille, la distance entre clergé homosexuel et les hommes s’accentue.  Et c’est depuis ce temps qu’on ne cesse de perdre le contrôle de notre patrie..     Les femmes n’en font qu’à leur tête, des hétéros se soumettent à elles, et elles deviennent de plus en plus désagréable.  C’est la débandade dans nos familles, dans notre sexualité et dans notre soumission à Dieu.

Les homosexuels ne vont pas se laisser faire.  Et avec leur intelligence et audace, ils ont probablement un plan pour rendre les femmes obsolètes.  Tout compte fait, ils se moquent bien d’elle et pourraient se passer d’elles. Sont-il sur le point d’inventer une façon de se reproduire SANS la femme?  OUCH!

Donc, il est clair que sans cette entente, notre espoir dans la reproduction à travers  la famille est muselé.

Si un hétérosexuel veut retrouver la possibilité d’avoir une vie familiale qui vaut la peine, Il devrait donc méditer à propos de cette alliance qui existait autrefois.

Je dirais à ceux que je côtoie politiquement que je ne me mettrai pas à dos les homosexuels.   Du moins pas les homosexuels qui ont de l’allure.  Tant qu’ils peuvent contribuer à améliorer la condition humaine avec la science, l’esthétique physique,  morale et matrimoniale, je crois qu’ils sont un atout à notre civilisation.

Il est vrai qu’ils ont une sexualité spéciale, mais si cette activité pouvait garder une certaine pudeur, je n’aurais pas de problème.  C’est pourquoi je pense qu’ils ont eu la décence de retirer leur sexualité hors du public et de la confinée dans les monastères ou les pensionnat.

Évidement, c’est grâce à Vincent que je découvre cet aspect de notre histoire.   Mais il n’est pas le seul à me faire voir que les gays ont une certaine légitimité.  Milo a été un le fer de lance du GamerGate, Jack Donovan est un des piliers de la manosphere, et  il y a sûrement des gays au sommet de l’Alt-Right.

Avec ce genre d’alliance, l’autorité et le charisme avec lequel ils peuvent façonner le caractère des femmes est  inouïe. De plus leur attirance et leur empathie envers les mâles pourrait aider ces derniers à trouver une masculinité cohérente. Cette alliance pourrait être bénéfique aussi afin de museler le pouvoir incohérent des femmes.  Leur désir de plaire et d’être aimée pourrait être comblé en même temps.

Pour un canadien français voulant perpétuer et honorer ses ancêtres,  il se doit de questionner  son approche envers l’homosexualité, et réaliser qu’elle a eu son rôle dans notre histoire.

Qu’on arrête de se le cacher et qu’on accepte le fait que  oui, nous avons une descendance latine qui inclus un penchant d’homosexualité et qu’on hérite d’elle des traditions qui ont fait ses preuves depuis un millénaire.

Cette dernière phrase je la vole pratiquement des mots de Vincent.  En voici d’autre qui m’a fait tomber de ma chaise.

  • la précocité sexuelle coïncide avec la précocité intellectuelle;
  • le Vatican est un village gay (il y a passé du temps à ce qu’il me dit);
  • autrefois (disons avant la révolution tranquille) la relation entre le prêtre, les hommes et leurs épouses était en soi une sorte de triangle amoureux, où c’était la relation entre l’époux et le prêtre qui était en parallèle. Il était acquis et convenu en ce temps que l’élite intellectuelle (la classe ecclésiastique) était, en partie, homosexuelle;
  • l’éducation religieuse, particulièrementcelle des garçons, pouvait impliquer la précocité sexuelle étant donné la précocité intellectuelle précédemment mentionnée. Les jeunes démontrant des aptitudes intellectuelles pouvaient donc démontrer une certaine maturité sexuelle et que;
  • tout cela était tacite dans une population soumise à un ordre Catholique comme celle du Canada-Français

 

J’avais besoin de mettre ses affirmations houleuses en ordre dans ma tête, car elles étaient un chaos pour moi.  J’espère que ces billets  peuvent mettre certaines idées en ordre chez d’autres personnes.  Je sentais la nécessité d’écrire ce post pour l’Alt Right afin qu’elle en fasse ses propres conclusions et reconsidérer son approche envers l’homosexualité.

Je suis rendu à ce point dans mes réflexions…

Je risque de passé pour quelqu’un de naïf.  Soite.  Disont que j’essaie de faire un « thought experiment » à savoir si ce que Vincent me dit est vrai, comment et dans quel cadre je serais prêt à l’accepter.

Je n’ai pas montré mon texte à Vincent, et je me demande bien ce qu’il en pense.  Je lui ai demandé de répondre à ce billet, question de pouvoir créer une discussion entre gars.

Voudrait-il revenir à cette entente entre hommes, gays et les femmes? Voit-il une autre solution à notre crise démographique  existentielle?

Est-ce que je suis totalement dans le champs?

 

Billet précédent

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s