Lettre à mon fils (3eme Partie)

1ere partie

2eme partie

Caractère

Comprenons bien ce mot : avoir du caractère.  En termes de comportement humain, le caractère est la manière dont tu te comportes en général.  Ça ne veut pas seulement dire la manière dont tu te comportes à certains moments, lorsque que tu t’efforce à faire quelque chose que tu ne fait pas habituellement.  Ça veut plutôt dire la manière dont tu réagi naturellement à une situation. C’est la manière dont tu te comportes habituellement.  Par exemple, si tu es habituellement paresseux, ça ne veut pas dire que tu ne t’efforce jamais.  Ça veut dire que tu évites habituellement le travail le plus souvent possible, et que  ça te prends beaucoup d’effort pour faire un travail.

Peut-être que je n’ai pas besoin de le dire, mais être habituellement paresseux est une très mauvaise habitude à prendre.  Les gens paresseux n’accomplissent pas grand-chose dans la vie, ils ont rarement ce qu’ils veulent (à moins que ce soit de rester seul), et les autres ne les respectent pas.  Tu ne veux pas avoir un caractère de paresseux.

Prend note que le caractère est basé sur les habitudes. Si tu agis de façon paresseuse assez souvent, la paresse devient ton habitude.  Et lorsqu’elle devient une habitude, tu dois te battre vigoureusement pour changer ton caractère. C’est un combat qui prend du temps et beaucoup d’énergie, à moins que tu restes paresseux tout le restant de ta vie, et tu seras un échec.

Ce qui peut être dit de la paresse peut l’être tout autant par rapport aux autres mauvaises habitudes : cupidité, colère, impulsivité (l’incapacité de contrôler tes désirs), fierté (le désir d’être honoré par les autres), l’envie (la haine des autres d’avoir ce que tu veux mais dont tu ne jouis pas) et bien d’autres.  Une fois ces habitudes prises, elles sont dures à se débarrasser, et peuvent te mener à l’auto-destruction.  Pour être un bon leader, un homme de bien, tu dois avoir de l’auto-discipline afin de contrôler tes mauvaises habitudes et de renforcer tes bonnes.

 

Vertus et Vices

Le nom officiel d’une habitude particulièrement destructrice est un vice.  Mais ne t’en fait pas, l’opposé d’un vice est aussi quelque chose qui peut se développer avec l’habitude.  Cet opposé s’appelle la vertu.

Lorsqu’on affirme qu’un homme a de la vertu, ou qu’on dit qu’il est vertueux, nous voulons dire qu’il a l’habitude de bien faire les choses.  Il a développé une certaine force de caractère pour éviter de faire de mauvaises actions bien qu’il soit comme nous et qu’il soit constamment tenté de faire la mauvaise chose.

Remarque aussi que le vice est une faiblesse, alors que la vertu est une force.  Le mot vertu est dérivé d’un mot latin qui évoque la masculinité et la puissance.

Je le répète : si tu ne te bats pas contre ta nature vouée au péché ( ce côté de toi qui ne veux pas faire les bonnes choses) tu ne développeras pas la vertu.  Tu développeras le vice à la place.  Ce vice va t’embourber.  Ni Dieu ni les hommes ne te respecterons.  Mais si tu es conscient de cette mauvaise tendance en toi-même, tu peux la combattre.  Tu peux demander à Dieu de te donner la force pour développer la vertu.

Comment la vertu peut-elle être développée?  Par un procédé bien facile à comprendre, mais difficile à entreprendre : Si tu fais une bonne chose assez souvent, elle devient une habitude.  Lorsqu’elle devient une habitude, elle est plus facile à faire et à refaire.

C’est facile à comprendre.  Nous savons tous ce qu’est une habitude, et comment facile il est de continuer à refaire cette chose qui est ton habitude.  Puisque tu sais maintenant ce qui est en jeux, tu devrais prendre note et penser à ce que tu fais.  Tout ce que tu fais renforce une habitude.  SI tu fais ce qui est mauvais, tes vices sont renforcés.  SI tu fais le bien, tes vertus sont renforcées

 

Intégrité

Le mot intégrité veut littéralement dire « unité ».  Si tu as de l’intégrité, ton esprit n’as pas deux (ou plus) croyances opposées qui sont en guerre l’une contre l’autre.  Si tu gardes en toi deux croyances opposées, elles doivent être en guerre entre elles.  Christianisme ou non-christianisme, par exemple, ne peut vivre ensemble.  Ils ne peuvent que combattre jusqu’à ce qu’un détruit l’autre.  Pendant cette guerre, l’homme qui conserve ces deux croyances opposées sera faible et malheureux.

Pour avoir de l’intégrité, un homme doit alors tenir à ses croyances même si la plupart des gens autour de lui sont en désaccord.  Évidemment, si un homme découvre que l’une de ses croyances est, en réalité, fausse, alors il doit changer ce qu’il croit.  L’intégrité l’impose.  Mais s’il ne voit pas de bonne raison de changer ce qu’il croit, un homme doit constamment se garder du désir humain naturel de bien s’entendre avec ses voisins et d’être comme eux.    Si les gens alentours ont de bonnes croyances et ont un bon caractère, alors tu devrais vouloir être comme eux.  Mais un homme doit être préparé à la possibilité d’avoir à conserver son intégrité malgré sa famille, ses amis et ses voisins.

Si tu trouves que ta famille, tes voisins, tes camarades de classes ou tes collègues de travail adoptent de fausses croyances, comment devrais-tu les traiter? La réponse générale serait que tu ne te bats pas contre eux, ni  de les joindre.  Pour être plus précis, tu te bats avec eux seulement quand c’est nécessaire, et tu ne les rejoints jamais dans leur fausses croyances, même si tu les aimes comme la Bible te dit de les aimer.  Puisqu’ils sont ta famille, tes voisins ou tes collègues de travail, tu dois bien t’entendre avec eux.  Habituellement, la guerre ouverte ne peut que blesser les autres et toi-même, sans pour autant avoir eu de bons résultats, et de les joindre dans leur fausses croyances ne peut que te faire du mal.  Tu dois interagir de façon polie, avec le plus de gentillesse possible, sans jamais chavirer ton cœur dans leur fausses croyances.

Mais les amis est une autre paire de manche.  Un ami est quelqu’un qui te ressemble, et des gens diamétralement opposé ne peuvent faire de bons amis.  Ce genre de personnes peuvent être des connaissances, c’est-à-dire, des personnes que tu connais et avec qui tu peux échanger certaines activités, mais l’amitié profonde nécessite la similarité de croyance et de caractère.

 

L’amour, le mariage et le sexe

Tu n’es probablement pas intéressé aux filles en ce moment.  Mais un jour oui.  Et on s’y attend.  L’intérêt que les hommes et les femmes manifestent l’un pour l’autre est une partie importante de l’ordre de ce monde.

Les hommes et les femmes ont un désir naturel d’être ensemble.  Un homme ressent du plaisir à être aux côtés d’une femme attirante, et une femme ressent la même chose pour un homme attirant.  Tu vas aussi trouver que beaucoup de femmes ne sont pas très attirantes.  C’est OK.  Tu n’as besoin que d’une seule femme pour être ton épouse.

Ce plaisir qu’un homme et une femme ressentent lorsqu’ils sont ensemble fut conçu par Dieu, afin qu’ils se réunissent dans le mariage.  C’est à travers le mariage que la race humaine se reproduit et que les hommes et les femmes développent leur habilités et leurs personnalité au meilleur qu’ils le peuvent.

IL est aussi vrai que certains hommes et femmes ne veulent pas se marier.  C’est acceptable, si tu fais partie de la minorité qui fut conçu de cette manière par Dieu.  Ce genre de personnes  peuvent vivre des vies productives et digne d’être vécue sans pour autant se marier et avoir une famille.  Mais la plupart des gens sont mieux de se marier.

Le plus grand plaisir qu’un homme peut trouver chez une femme est le sexe. Plus particulièrement, le coït. (le mot sexe a deux sens : la première est pour la classification entre mâle et femelle, et l’autre c’est l’acte physique de  faire l’amour entre un homme et une femme.  Ici, on parle de l’acte physique)  Maintenant n’est pas le moment de parler des détails de la mécanique du sexe entre un homme et une femme.  On va parler plutôt de quoi  il s’agit.  SI tu ne comprends pas le vrai sens du sexe, tu ne peux pas le faire correctement, et tu peux te diriger dans une vie de péché.

Puisque le sexe est un plaisir intense, il peut dérouter un homme.  Il peut le mener vers le péché et dans des cas extrême, il peut le mener à vivre une vie remplis de péché.

Un exemple d’un style de vie de péché serait l’homosexualité dans laquelle un homme vient à désirer une sexualité seulement avec d’autres hommes.  (Il y a aussi l’homosexualité féminine)  Mais ce genre de sexualité est honteuse, comme Dieu nous l’informe dans la Bible.  Et en fait, on n’as pas besoin de la Bible pour comprendre que l’homosexualité est mal.  Plusieurs cultures et religion reconnaissent le tort de l’homosexualité, et dans certain cas (la Grèce ancienne par exemple) avait ce qu’on peut appeler des traditions d’activité homosexuelle.  Des nations ont souvent établie de mauvaises traditions, mais ces traditions sont encore mauvaises aujourd’hui.  C’est seulement dans le monde moderne, dans les nations occidentales de l’Europe et de ses colonies qu’il y a eu un mouvement pour rendre l’homosexualité acceptable.

Alors l’homme sage garde ses désirs sexuels sous contrôle.  Le sexe est un peu comme de la nourriture : une dose raisonnable est saine, mais trop rend malade.

Le sexe est aussi un peu comme un médicament : une dose approprié guéri la maladie, le mauvais médicament, ou une mauvaise dose de bon médicament peut te blesser et même te tuer.

Le sexe est aussi un peu comme le feu : alors qu’une manipulation contrôlée peu procurer de la chaleur et de la vie, un feu incontrôlé peut créer une grande destruction.

Les maladies, les blessures et la destruction qui peuvent survenir avec du sexe déréglé vient en différente forme :  Premièrement, et le plus important, chaque geste de cette sorte est un péché contre le Dieu qui t’as créé et qui a autorité sur toi.  Aussi, tu pourrais t’attacher émotionnellement à une femme qui se fou de toi ou qui méprise le Dieu qui t’as pardonné par le sang de son fils à qui tu appartiens.  Ton partenaire peut tomber enceinte, ce qui veut dire que tu dois alors soit donner ton enfant à l’adoption, soit de marier la femme qui ferait une mauvaise femme (elle pourrait peut-être tout de même être une bonne femme), ou soit de concéder l’éducation de ton fils tout en minimisant le contact avec son père, ou soit consentir à un avortement ce qui tuerait ton enfant dans le ventre de sa mère.  Tu pourrais contracter des maladies dangereuses qui sont transmise par le rapport sexuel.  Tu pourrais aussi causer la colère chez la famille ou le conjoint (oui certaines femmes font l’amour avec d’autres hommes que leur mari ou leur conjoint) qui pourrait s’enragé contre toi et te faire du mal.  Il y a d’autres maux qui peuvent tomber sur celui qui se livre à du sexe indigne.

Ce ne sont que quelques raisons pourquoi Dieu nous a dit dans la Bible que le sexe n’est que pour un homme et une femme qui sont marié ensemble.   Toute autre forme de rapport sexuel est un péché, et même si le péché peut être pardonné à travers le repentir dans le Christ, ce péché cause toujours du dommage.

Le sexe doit alors survenir seulement dans le mariage.  Mais tu dois comprendre que pour que le mariage soit solide, l’amour n’est pas suffisant.  Ce n’est pas assez de ressentir de l’amour envers la femme.  Lorsqu’ils se marient, l’homme et la femme font la promesse devant Dieu et leurs proches qu’ils vont rester ensemble, autant dans les meilleurs que dans les pires moments et qu’ils vont s’aimer même si ça ne leur tente pas. Cette sorte d’engagement ne peut pas seulement être basé sur le sentiment amoureux.  Il doit être basé par deux personnes qui ont le courage et le caractère pour rester marié même à travers les troubles de la vie.  Un mariage a de meilleures chances de succès lorsque le mari et la femme ont beaucoup de choses en commun : le même engagement envers Jésus-Christ, des personnalités similaires (afin qu’ils ne s’irritent pas l’un l’autre), des valeurs similaires (les choses qui leur portent à cœur), l’habilité d’être généreux la plupart du temps (car le mariage implique fréquemment de ne pas avoir ce que tu veux) et autres.

Alors comment un jeune homme peut-il choisir une femme? En tant qu’homme Chrétien, tu dois évidement choisir une femme Chrétienne.  Marier une non-Chrétienne est un exemple d’être un attelage disparate avec des incroyants, comme nous avertit la Bible dans 2 Corinthien 6 :14.  Cet avertissement fait plein de sens : les Chrétien et non-Chrétien ont un désaccord profond qui mène constamment au conflit.

Mais de marier une femme Chrétienne est seulement le prérequis de base.  Il y a bien d’autre chose à rajouter pour choisir une femme.  Il n’y a pas de recette pour réussir, mais mettons l’emphase sur trois points importants : Choisir une femme vertueuse, une femme qui te réjouit et une femme qui te complète bien.

Puisque le mariage est difficile, et puisque ta femme (et toi) seront parfois tenté  d’haîr ton conjoint ou de quitter le mariage, il est d’une importance capital de marier une femme qui a de la vertu (du moins de la vertu féminine).  Une femme égoïste, qui a un mauvais tempérament, qui est cupide, ou qui te manque de respect ouvertement, ou qui est paresseuse, sera une mauvaise femme.  Évidemment, les femmes feront de leurs mieux pour cacher leur vice pendant qu’elles courtisent un homme, mais si tu portes attention sur ce qu’elles disent et ce qu’elles font, tu peux voir les défauts dans son caractère.

Regarde comment elle traite les autres, particulièrement sa famille. (Pendant qu’elle est avec toi, elle essayera de t’impressionner, alors elle va bien te traiter.  Mais regarde comment elle traite les autres).  Les femmes qui ont beaucoup de conflit dans leur famille sont souvent malheureuses, mais les gens malheureux sont experts à cacher leur malheur, alors fait attention avant que tu te marie.  Tôt ou tard, une femme malheureuse va déverser son malheur sur toi. Découvre quel genre de vie elle aspire : est-ce qu’elle veut être une femme et une mère ou est-elle trop ambitieuse pour prendre soin d’une famille?  Est-ce qu’elle voit le divorce, l’avortement et le mariage du même sexe comme étant les péchés qu’ils sont ou les accepte-t-elle?  Bien qu’il ne peut y avoir une liste absolue, ce sont le genre de question qui doivent être posée lorsque tu considères te marier à une femme.

Une femme qui te réjouit veut simplement dire que tu devrais te marier avec une femme qui t’excite et que tu trouves jolie.  Un homme ne peut pas marier une femme seulement pour des raisons pratiques. Masi une femme qui te complète veut justement dire  d’être pratique.  Choisi une femme qui se réjouit de te laisser être un homme en la dirigeant.  Choisi une femme qui veut se marier, prendre soin de la maison et avoir des enfants.  Choisi une femme qui respecte ta personnalité et tes intérêts, etc…

Et tu devrais te marier jeune et choisir une jeune femme, car se marier jeune te donne de meilleur chance d’avoir un meilleur mariage.  Premièrement, les jeunes gens sont plus flexibles et s’adaptent mieux.  Les gens plus âgés deviennent assez têtu dans leur routines.  Il est plus facile pour un jeune homme et une jeune femme de s’adapter à être marié.  D’ailleurs, il est plus facile pour un jeune homme et une jeune femme d’avoir des enfants, car il est plus facile physiquement pour la femme de tomber enceinte et qui plus est. les enfants sont une responsabilité exigeante physiquement.

Tu devrais aussi choisir une femme qui n’a jamais été mariée auparavant et qui n’as pas d’enfant. (ces deux choses venaient ensemble habituellement, mais plus maintenant).  Si ta femme fut déjà mariée, elle va fréquemment te comparer à son mari précédent.  Et puisqu’il est facile d’idéaliser quelqu’un qui n’est pas là, tu vas souvent être le pire des deux.  De plus, une femme qui se divorce une  fois  trouvera l’épreuve du divorce plus facile la seconde foi, ce qui veut dire se séparer de  toi.    Les gens se divorce souvent parce qu’au moins un des deux époux est trop égoïste pour  tenir ses vœux de mariages lorsque les temps sont plus durs, et il y a de plus grosses  chance qu’une femme divorcée sera égoïste, donc ne pourrait être une femme adéquate. (Il est vrai que c’est peut-être son mari qui était trop égoïste. Mais pourquoi prendre des chances inutiles?).  Finalement, les gens qui ont péché une fois trouve plus facile de le faire un seconde fois.

SI ta femme a eu des enfants d’un autre homme, ces enfants ne te respecteront probablement pas comme leur propre père.  C’est un obstacle pour avoir une vie de famille harmonieuse, surtout lorsque les enfants de ta femme vont peut-être quitter la maison pendant quelques jours avec leur père, laissant la maison vide et  déconcertante.

Il est bien mieux d’éviter tous ces genres de trouble en  tombant en amour avec  une femme qui n’a pas d’enfant et ni  d’ex-mari.

Je te dis tout ça parce qu’il est facile de tomber en amour avez une femme inappropriée.  Il est facile de tomber en amour avec une femme qui ne ferait pas une bonne épouse.   Il y a beaucoup de femme qui ne te respecte pas, qui voudraient être indépendant de toi (égoîste) dans ton mariage, qui ne veulent pas avoir d’enfant ou d’être bien à la maison, qui ne respectent pas ta Chrétienté ou tes autres croyances importantes, etc…

Bien qu’il est évident que ce genre de femme ne feraient pas de bonnes épouses, il est facile de tomber en amour avec une telle femme si elle a d’autres traits que tu trouves attirants  Par exemple, si tu la trouve jolie, ou si elle démontre de la réjouissance à tes côtés, ou si elle a une personnalité intéressante.  Si tu passes beaucoup de temps avec une telle femme, il est très probable que tu t’attaches émotionnellement à elle-même si tu es conscient qu’elle n’est pas un bon match pour toi.  Et tout ça veut dire que tu auras gaspillé beaucoup de ton précieux temps et que tu vivras beaucoup de souffrances inutiles lorsque tu devras faire la bonne chose de la laisser.

Tu dois donc « garder ton cœur ». Cette phrase qui a une origine biblique veut simplement dire que tu dois de te garder de faire quoi que ce soit qui fera en sorte de t’attacher émotionnellement à une femme qui n’est pas un bon match pour toi.  Elle pourrait être la bonne épouse pour un autre homme que toi, mais tu dois rester loin d’elle.

Le pire ennemi de la vie à la maison est le divorce.  Le divorce n’est pas seulement la séparation de deux personnes qui était ensemble auparavant.    Un mariage est comme un être vivant à part entière, et le divorce tue cet être.  Le mariage, selon la bible, ne peut être terminé que lorsque l’un des deux époux décède ou disparaît, que l’un des deux époux est non-croyant et qui ne veut plus être marié à l’époux qui est Chrétien, ou que l’un des deux commettent un péché sexuel contre l’autre.  Dans ce dernier cas, le divorce ne devrait être appliqué que si l’époux coupable ne veut pas se repentir.  Jésus dit clairement dans Matthieu 19 que le Divorce est une accommodation de Dieu pour le péché de l’homme,  il n’est pas une  commodité courante de la vie en société.

Le divorce est toujours un acte de violence qui blesse les deux époux.  Et il est particulièrement destructeur pour les enfants car il prive l’enfant d’un de ses deux parents.  Dans certains cas extrême, le divorce peut être moins pire que de rester marié, mais ces cas sont rares.  La plupart des divorces sont le résultat de l’égoïsme.

Pour ces raisons parmi tant d’autres, Dieu a déclaré dans la Bible qu’il haït le divorce.

Puisque notre nation avait l’habitude d’honorer Dieu, à tout le moins, il était difficile jusqu’à récemment de se divorcer.  Et cette difficulté forçait bien des couples malheureux de travailler sur leur couple et de rendre leur mariage plus heureux.  Habituellement, il fallait prouver à la cour qu’un des deux époux avait fait du tort à l’autre, et la punition était le divorce.

Mais tout cela a changé.  Maintenant, grâce aux gens se disant de philosophie « libérale », nous avons le divorce par consentement, ce qui veut dire qu’un époux peut divorcer l’autre pour toute sorte de raisons, même si l’autre époux ne veut pas divorcer ou qu’il n’y ait pas eu de tort causé.  Ce qui veut dire que si ta femme est égoïste, ou instable émotionnellement, la loi peut lui permettre de détruire ton mariage sans raison valable, si c’est cela qu’elle veut.  (Les hommes ont aussi le droit de le faire).  Puisque ces lois ne changeront pas de sitôt, il est d’une importance capitale que tu choisisses de façon la plus sage possible la femme avec qui  tu voudras te marier.  Évite à tout prix une femme égoïste ou instable émotionnellement,  aussi attirante soit-elle.  Travailles fort pour faire en sorte de devenir  très utile pour ta femme, voire nécessaire.  Elle sera moins tentée de divorcer un homme qui lui est indispensable.

Comme mentionné plus haut, les hommes sont des leaders.   En tant que mari, tu seras donc le leader de la famille.  Cela ne veut pas dire simplement que tu ordonneras les autres et te faire obéir sans arrêt, comme un chef militaire.  Le leader de famille doit parfois décider de ce qui doit être fait, et c’est comme émettre des ordres.  Mais ce n’est qu’un côté du leadership.  En général, tu devras comprendre ce que ta famille devrait faire, et de faire en sorte que ce soit fait.  Ceci peut impliquer le fait d’éduquer et de persuader ta femme et tes enfants que la bonne chose est vraiment la bonne chose, lorsqu’ils sont en désaccord avec toi.  Parfois tu seras persuadé par eux et tu devras changer d’idée.  Un leader cherche à savoir et faire ce qui est bien.

Un mari, un leader, doit avoir un équilibre entre force et tendresse.  Le leader qui est trop fort, qui demande à être obéi inlassablement sans démontrer de respect pour les croyances et les souhaits de ses sujets va probablement provoquer la rébellion de ses sujets.  Mais le leader qui est faible, qui ne semble pas avoir le pouvoir d’aider ses sujets n’est pas non plus respecté par ses sujets et vont eux aussi tenter de se rebeller.  En tant que mari et père, tu dois combiner la force dans l’action avec la sensibilité du respect à l’égard e ta femme et ta famille.

 

Pornographie

Un des plus grands désordres sociaux est la pornographie.  Ce mot réfère à des images ou des films qui portrait des femmes nues ou faisant l’amour.  Ils sont conçu pour allumer ton désir sexuel.  Les gens qui produisent la pornographie savent que le sentiment d’être excité sexuellement est très plaisant et que les hommes manquant de contrôle de soi sont prêt à payer pour ce genre de chose.

La pornographie te donne l’envie d’avoir du sexe, donc elle peut te mener à faire l’amour avec une femme qui n’est pas ton épouse.  Et même si tu évites ce péché, la pornographie peu te pousser à développer une vie sexuelle virtuelle qui pourrait être tout aussi destructrice qu’une vie dans le péché sexuel.

La pornographie est donc mauvaise, car les producteurs poussent les hommes dans le péché pour faire de l’argent.

Mais même si tu évites les formes plus évidentes de pornographie, il y a d’autres formes plus subtiles.  La vrai pornographie, dans le sens plus strict du terme (hardcore), est habituellement cachée, elle est accessible par des sites spéciaux qu’il faudrait que tu cherches ou dans des livres et des films qui ne sont pas facilement disponibles.  Ces sites et ces films sont clairement identifiables et la plupart des gens font l’effort de les éviter puisqu’ils savent qu’ils sont mauvais pour eux.

Toutefois, il y a aussi une pornographie plus subtile contenue dans des items qui sont considérés normaux.  Panneaux publicitaires et autres montrent souvent des femmes presque nues.  Des émissions de télés et des films montrent souvent des hommes et des femmes faire l’amour, bien qu’ils ne montrent pas tous les détails.  Du moins, le spectateur sait ce qui se passe.  Il y a aussi beaucoup de langage sexuel dans les conversations quotidiennes.  Etc…

Il est facile de tomber accidentellement sur de la pornographie hardcore.  Beaucoup de sites pornographiques ont des adresses qui sont très similaires à des sites légitimes bien connus.  Ils peuvent être retrouvés sur youtube et autres.  Les fervent du libéralisme pousse constamment a donner un accès plus facile à ce genre de site sous prétexte de plus de « Liberté » et de « tolérance »

Pour toutes ces raisons, il est d’une grande importance que tu te protège de la pornographie.  Le bonheur dans cette vie se trouve dans la relation avec une bonne épouse, et une bonne partie de cette relation sera basé sur le sexe.  Autrement dit, le sexe est connecté avec un des meilleur bien qu’un homme peut avoir.  Mais puisque c’est une des plus grands biens, le sexe peut devenir aussi une de plus grande malédiction s’il est pratiqué dans le péché.  La pornographie va toujours te tenter vers le sexe malsain.

 

Attirer une bonne épouse

Autres que d’éviter les mauvaises femmes, tu dois attirer les bonnes.  Ceci requiert, entre autres, de laisser tomber ton égo.

Les jeunes enfants sont toujours égoïstes, plus ils sont jeunes plus ils sont égoïstes.  C’est parce que les jeunes enfants manque d’habileté et de force.  Ils se fient à leurs parents et aux autres adultes pour presque tout ce qu’ils ont de besoin.  C’est tout a fait compréhensible pour un jeune enfant d’être égoïste.

Mais un adulte égoïste est très repoussant.  Si tu veux attirer une bonne femme, et avoir du succès en tant qu’adulte, tu dois travailler fort pour devenir moins égoïste.  La raison est simple, personne n’aime quelqu’un d’égoïste.

Ce n’est pas le moment d’élaborer la discussion sur comment devenir moins égoïste, mais le point fondamental est le plus important.  En plus de tes besoins, tu dois apprendre à honorer les besoins et les valeurs des autres.  En tant qu’enfant, tu te concentre naturellement sur toi et ce que tu veux.  Mais pour être un adulte accompli, tu dois apprendre à honorer les autres.  Seulement de cette manière tu pourras avoir les amitiés et le mariage qui est si important pour vivre et de jouir d’une bonne vie.

Bien sûr,  il est ok d’avoir ses propres désirs et d’avoir ce que tu veux parfois.  Le point est qu’il ne faut pas que tu penses seulement à toi.

L’autre façon fondamentale d’attirer une bonne femme est d’être masculin.  Et c’est principalement une question de force.  Ça ne veut pas nécessairement dire de la force physique, bien que la force physique est une partie importante pour être masculin.  Ce que je veux dire c’est d’être capable de faire ce qui est nécessaire (incluant avoir un contrôle de soi), et d’avoir le désir de le faire.  Un homme est attirant de par ses talent dans une sphère particulière(menuiserie, mécanique, musique, programmation etc…) et qu’il soit compétent dans toutes les activités normale de la vie.  Un homme attirant est aussi très confiant dans tout ce qu’il fait, sans s’en vanter, puisque ceux qui se vantent sont souvent secrètement insécure, ce qui est l’opposé d’être confiant.

 

Parfois la vérité blesse

Quiconque donne des conseils précis sur un sujet important comme le mariage va éventuellement choquer des gens.  Une femme (ou un homme) divorcé sera en colère lorsqu’il(elle) entendra que le divorce est un péché.  Une femme qui aura eu un avortement ou un homme qui aura approuvé l’avortement de sa conjointe peuvent être en colère lorsque nous disons que l’avortement est un péché.  Un couple marié qui vivent avec des enfants provenant d’une autre union peuvent être en colère lorsque nous disons qu’il faut éviter ce genre de situation le plus possible.  Et par conséquent, un couple vivant ensemble comme s’il était marié vont assurément être en colère lorsque nous disons qu’ils vivent dans le péché. Etc…

C’est comme ça que ça se passe lorsque quelqu’un ose dire une importante vérité.  Parfois la vérité fait mal.

Puisque de dire la vérité parfois rend les gens en colère contre toi, et parce que nous voulons tous vivre en paix, tu seras souvent tenté de ne pas croire à une vérité puisqu’elle choque les gens.  Tu vas ressentir la force psychologique de leur colère, même lorsque tu ne fais qu’imaginer leur colère, et tu vas peut-être vouloir les apaiser en affaiblissant ta croyance.  « Peut-être que ce n’est pas vraiment un péché »  tu te diras a toi-même. « Après tout, il a de l’air bien gentil et intelligent.  Peut-être qu’il sait quelque chose que je ne sais pas ».

Évidemment, la raison pourquoi il pense que ce n’est pas un péché c’est qu’il l’a fait.  Il ne veut pas se croire comme étant un pécheur.  Ce n’est pas qu’il est plus intelligent ni plus gentil ( il est trop gentil pour vexer les gens en identifiant les péchés).  Non, il agit de la sorte parce qu’il ne veut pas se condamner.  Il ne veut pas faire ce que les pécheurs (ce qui veut dire nous tous) doivent faire : se repentir de ses péchés et avoir la foi en Jésus-Christ qui nous lave de nos péchés.

Alors, éviter la colère des gens est une mauvaise raison pour ne plus croire quelque chose que tu sais être vrai.  SI tu te soumets à cette tentation tu vas affaiblir ton intégrité. Tu vas affaiblir ton esprit.  Un homme doit avoir le courage de conserver  sa foi dans ce qu’il sait être vrai même lorsque ce n’est pas populaire.

Bien qu’il faille éviter de blesser inutilement les gens qui ont péché, il ne faudrait jamais laisser cette sensibilité nous faire nier la nature du péché.  Il ne faut pas insulter inutilement les autres, mais il faut toujours tenir la vérité.  Et si de dire une vérité nécessaire blesse les gens, et bien qu’il en soit ainsi.

 

Texte original ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s