Mes 15 secondes de célébrité

Ouff!! ça fait un bail que j’suis pas venu faire un tour icitte..  j’avais de la misère à entrer dans WordPress!

 

Bon… Roosh V vient faire son tour à Montréal, et j’avoue que j’aimerais bien y aller… ça me sortirais de mon quotidien pis ça me rafraichirait un peu de rencontrer de nouvelles personnes.

 

Roosh est un des premier que j’ai traduit dans mon expérience de blogueur.  Bien que je ne blog plus bien bien ces temps-ci, j’ai par contre métamorphsé en tweeteur et je m’amuse un peu.

 

Quand j’ai commencé à voir l’engouement de son arrivée à Montréal, ça  m’as permis de me lâcher un peu lousse:

 

 

Finalement ça été reçu comme si je venais d’envoyer une bouteille à la mer.  Pas de réponse.

 

Ce fût donc une surprise pour moi de voir Roosh dans le journal de Montréal, présenté comme si c’était un terroriste du viol.   Ok, on veut l’incendier mais c’est lui le terroriste?

 

Il va avoir fait sa marque, ça c’est sûr.  Et entre vous et moi, ceux dont les journalistes nous disent de se méfier…faut-il vraiment s’en méfier?

 

Bref, c’est alors que j’ai continué à m’amuser un peu:

 

Je m’attendais donc à une autre bouteille à la mer…

 

Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reçois une notice dans mes tweets :

 

Marie-eve Dumont tweet

Cool!!! une invitation à m’exprimer sur une tribune publique…. c’est bien.. mais quand c’est controversé… c’est délicat.. et j’avoue ne pas être un As des relations publiques.

Je lui ai donné tout de même donné mon courriel… personnel.  J’aurais dont dù prendre le temps de me créer une boîte courriel bidon…Mais bon..si mes propos sont déformé comme j’ai déjà vécu précédement par quelqu’un qui est sensiblement dans mes cordes philosophique (c’était des changements mineurs mais tout de même..ça a changer le ton un petit peu),  imagine si c’est quelqu’un qui est totalement à l’encontre de mes cordes philosophique?  je risque plus gros.

Pis dl’a marde, je dirai que je faisait ça pour le Christ, aussi paradoxal que ça puisse paraître, la spécificité des rôles basé sur nos genre est d’une valeur sacrée dans la chrétienté.  et je crois que le thème central de toute cette commotion est justement ces rôles que les femmes semblent tellement détesté,  qui pourtant serait tellement apprécié par les hommes.

Elle m’as envoyer ses questions et voici donc le résultat sans maquillage, tout cru.  Au cas où il y aurait déformation de mes propos.

Je ne m’attends pas a grand chose.. peut-être une ligne ou deux de tout ce texte.  c’est pourquoi ce ne sera que 15 secondes de célébrité…tout au mieux.


From: Marie-Eve.Dumont@quebecormedia.com
Subject: questions Roosh V
Date: Tue, 4 Aug 2015 15:00:52 +0000

Bonjour M. Béland,

Alors comme convenu, je vous envoie mes questions par courriel. Est-ce possible de m’envoyer une photo de vous avec vos réponses ? Je me demandais également si c’était possible de mettre mon article sur votre blogue plutôt que le questions-réponses.

Merci de votre collaboration,
Marie-Ève Dumont

Journaliste, Journal de Montréal

514-503-8226

marie-eve.dumont@quebecormedia.com

 

 

Pourquoi appuyez-vous publiquement les propos de Roosh V ?

Je l’appuie, mais pas publiquement..je l’appui à travers mon compte twitter qui est sensiblement un moyen d’exprimer certaines idées sans pour autant laisser savoir aux autres qui je suis.  J’ai donc fait une bourde en vous donnant mon courriel personnel.  j’ai pas pris le temps de me créer une nouvelle boites courriel.  Ça risque de me coûter cher…

 

 

Pourquoi pensez-vous vous rendre à sa conférence ? Que pensez-vous que ça peut vous apporter?

 

Je lis Roosh de temps en temps, mais aussi bien d’autres gens comme lui.  Je trouve que j’ai grandi et été cultivé dans une culture assez féministe, Le Québec étant très féminisé à mon avis.  Ceci à eu un impact sur mon degré d’ambition, mon degré de courage dans mes convictions, mon degré à poursuivre mes intérêts plutôt que ceux des autres, plus particulièrement les intérêts des femmes.  Voyez-vous, j’ai grandi avec la conviction que c’était en étant gentil que je pouvais séduire une femme.  C’était en étant gentil et serviable que j’aurais une bonne relation avec ma conjointe. Que c’était le seul moyen de faire l’amour avec une femme. On se rend compte avec le temps que tout ça c’est de la foutaise.  Et les gens comme Roosh tente de divulguer pourquoi c’est de la foutaise et comment y remédier.  Ceci pour changer la relation avec ma conjointe, mais c’est dur de chasser 30 ans d’endoctrinement et de comportement féministe…

 

 

Est-ce que vous comptez y trouver des «astuces» de séduction?

 

Astuces?  plus ou moins… Je crois qu’il est beaucoup plus question « D’état d’esprit ».  Une « vibe » que chaque homme doit trouver à l’intérieur de soi pour être capable de s’affirmer sans contrainte, sans peur, afin de ressortir le meilleur de lui et finalement dégager sa personnalité de toute les limitations préalablement endoctrinée dans son esprit.  Surtout de ne pas avoir peur du jugement des femmes car c’est sensiblement ce qui  accable les hommes et qui nous rend servile.   Donc j’y chercherais des astuces pour me libérer de mes contraintes psychologique.  Évidement, je ne cherche pas à coucher avec d’Autre femme car j’en ai une.  Mais si je peux retrouver un état d’esprit plus masculin, qui sait si ma blonde va pas trouver ça intéressant ?

 

 

Que pensez-vous du fait que ces détracteurs disent que les gens qui vont dans ses conférences ont eu de mauvaises expériences amoureuses et veulent mettre tout sur le dos des féministes ? Est-ce que c’est votre cas ?

 

j’ai découvert les concepts de séduction après m’être engagé envers ma conjointe alors je ne peux parler pour ceux qui s’en serve pour séduire.  Il y aura toujours des groupuscule extrémiste dans chaque camps alors je ne crois pas que ce soit mon cas.  Je peux comprendre aussi quelqu’un qui va mettre tout sur le dos des féministes.  Je suis de ceux qui critique le féminisme oui, mais je ne m’en sers pas pour finir la discussion et m’assoir sur mes laurier et de rester tel que je suis.  Je sais que le féminisme a jouer sur les Loi, sur les valeurs, mais c’est à moi de me réapproprier mes valeurs.    Habituellement c’est passager, car on se rend compte que la société nous ment pour nous rendre servile. On tente alors de sortir de cette servitude par soi-même.  Critiquer l’ennemi ne gagne pas de combat.  Certains vont juste chialer et continuer à chialer, d’autre vont chialer.. mais par la suite vont se trouver des buts à atteindre.

 

Que pensez-vous de tout ce mouvement de protestation contre lui ?

Demandez-leurs s’ils était « Charlie » ou « Raif Badawi »  lorsque la liberté d’expression fut attaqué violement.  S’ils était pour la liberté d’expression, pourquoi la refuserait-elle en sol Canadien?  Parce qu’elle engendrerait la violence sexuelle?  Je vous ferai remarquer que 50 million de copie de 50 nuances de Grey ont été vendue dans lequel la violence sexuelle est beaucoup plus graphique et plus dominatrice que tous les livres de Roosh.  Ça ne vous donne pas la puce à l’oreille à savoir pourquoi 50 nuance de Grey fut un si grand succès?

 

Pourquoi il y a tant de protestation contre ses propos un peu partout dans le monde selon vous ?

Car c’est la réaction au féminisme des 50 dernières années.  Il s’est incrusté partout dans notre civilisation occidentale.  Il est maintenant le dogme institutionnalisé.  c’est normal de voir quelqu’un être attaqué lorsque cette personne s’attaque au dogme qui fait vivre le pouvoir en place.

 

Roosh parle de liberté d’expression, mais ses détracteurs parlent d’appel à la haine. Qu’en pensez-vous ?

La haine de qui?.. des femmes?  Si c’était le cas, il serait gay.  Il est plutôt question de la haine de la tendance naturelle des hommes à se laisser avoir par la duplicité naturelle de la femme.

 

Que pensez-vous du fait que des gens estiment qu’il est misogyne ?

C’est leur droit.. tant qu’il ne l’empêche pas de s’exprimer.

 

 

Que pensez-vous de ses propos sur le viol, que l’on devrait le rendre légal dans les propriétés privées ? Que pensez-vous du fait que certains disent que c’est mettre la faute sur la femme et non sur l’agresseur?

 

Aujourd’hui, même si les hommes ont des relations sexuelles normales, ils peuvent être accusé de viol et ainsi perdre leur droit à une éducation universitaire, ou perdre toute chance de carrière..  Voyez le cas d’Emma Sulkowicz qui s’est promener pendant une année avec le matelas soi-disant « preuve » de son viol alors qu’il n’en fut jamais ainsi.  L’accusé a du poursuivre l’université afin de retrouver dignité et joie de vivre.  il aurait pus finir dans une merde solide.  Ou  bien le cas de Jackie à l’université de Viriginie, qui a accusé toute une fraternité de l’avoir violé alors que le magazine ayant publié cette histoire (Rolling stone) a du se rétracter.  Nous en sommes à ce point.  aujourd’hui, les magazines de renom osent sortir des article qui peuvent détruire des vies par une simple fausse accusation.

On cherche des pistes de solution pour qu’un homme qui veut avoir des relation sexuelle normal n’aie pas a avoir peur de rétribution irrationnelle, et pour qu’une femme puisse se sentir en sécurité quand elle s’exprime sexuellement.

Cette proposition est satirique, mais dénote un brin de gros bon sens car on déterminerais par un acte volontaire la question du consensus [EDIT: Consentement].  Plutôt que de se basé sur l’opinion de la femme (qui peut changer à sa guise et être utilisé contre des hommes tels que mentionné dans les cas cité plus haut) on se baserais sur un acte volontaire, claire, observable et objectif. [EDIT: j’ai trouvé que ma réponse manquait un concept alors j’ai rajouté ce qui suit dans un courriel suivant:  La femme étant  gardienne du sexe, si une relation sexuelle sans aucune trace de violence physique survient a domicile , cela nous indiquerais un acte volontaire de consentement sexuel avec la personne restant a cet endroit.  Soit qu’on se donne des balises claires, soit que chaque homme doit filmer ses ébats sexuel pour se protéger]

 

 

Que pensez-vous de ses propos sur le féminisme ? Est-ce que les hommes ont perdu un certain «pouvoir» ?

Oui certainement.

Voici un cas flagrant.  Le marriage fut originalement concu pour répondre aux besoins des 2 sexes. Pour l’homme c’est un accès au sexe de sa femme sans conditions, et la femme c’est un accès aux ressources de l’homme sans conditions.  Aujourd’hui, 70% des divorces sont initié par la femme.  Et souvent, c’est la femme qui part avec les enfants.  L’homme n’as plus accès au sexe qui lui était dédié (ni accès à ses enfant d’ailleurs) mais la femme conserve son droit aux ressources de l’homme avec les pensions alimentaire et  « perte de jouissance »…  Le risque du mariage est soutenu à 100% par l’homme.  Pas surprenant que ce soit  les femmes qui initie le divorce dans une si grande proportion.

 

Est-ce que les femmes prennent trop de place dans notre société ?

Ce n’est pas qu’elle prennent trop de place, c’est l’endoctrinement à devenir pareils aux hommes qui prend trop de place.  Les femmes ont autant d’impact que les hommes a conserver notre civilisation, mais leur rôle est différents, complémentaire et c’est l’emphase sur notre complémentarité qui ne prend pas assez de place.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s